Les caractéristiques et avantages de Aguettant System® pour les seringues pré-remplies

Aguettant System® pour les seringues pré-remplies est sans verre, ni aiguille, réduisant ainsi les risques de coupures attribuables aux éclats de verre ou des blessures par piqûres d'aiguilles pour les professionnels de la santé. Fabriquées dans des installations BPF très modernes, ces seringues pré-remplies assurent aux professionnels de la santé que chacune contiendra le bon médicament, à la dose appropriée. Le tableau suivant présente les caractéristiques et les avantages de Aguettant System® pour les seringues pré-remplies.

CARACTÉRISTIQUES AVANTAGES
PRINCIPALES PROPRIÉTÉS
Fabrication et pré-remplissage selon les bonnes pratiques de fabrication Assure qu'il s'agit du bon médicament, à la dose appropriée. Aucune erreur humaine de préparation.
Seringue prête à utiliser Réduit le temps et le risque d'erreurs lors de la préparation.
Aucun verre Aucun risque que des particules de verre ne causent des coupures ou soient injectées dans le patient.
Sans aiguille Aucune blessure par piqûre d'aiguille ni risque de transmission des agents pathogènes dans le sang. Réduit les coûts de gestion des déchets.
Durée de conservation de 3 ans Emballage stérile non ouvert pouvant être conservé pour plus tard et réduisant le gaspillage de médicaments.
SÉCURITÉ DES PATIENTS
Composants sans latex Aucune allergie au latex causée par la seringue.
Sans agent de conservation Aucune allergie à un agent de conservation.
STÉRILITÉ ET SÉCURITÉ
Stérilisation terminale de la seringue à l'intérieur de la blister Minimise le risque de contamination nosocomiale. La seringue pré-remplie peut être utilisée dans l'environnement stérile d'une salle d'opération. Permet une connexion stérile à luer lock et aux dispositifs sans aiguille.
Sceau d'inviolabilité double breveté et bouchon scellant Assure qu'il s'agit du bon médicament, à la dose appropriée.
ÉTIQUETAGE CLAIR
Information essentielle sur le produit visible sur la seringue Réduit le risque d'erreur de médicament en raison d'une identification erronée.
Normes ISO de codage des couleurs Aide à identifier le médicament approprié et à réduire le risque d'erreurs de médicament. Facilite la standardisation dans les différents services des centres de santé.
Échelle de graduation des deux côtés de la seringue Facilite l'administration de la dose.
CONCEPTION INNOVATRICE
Fabrication polypropylène robuste et incassable Diminue le risque de blessures pour le personnel de la santé en raison de contenants brisés.
Arrêt du piston intégré dans le baril Réduit le risque de détachement accidentel du piston et de perte du médicament.
Luer lock moulé standard ISO 594 Compatible avec tout système luer lock pour infusion ou injection

Combien de temps faut-il pour préparer une seringue à partir d'une ampoule?

Préparation d'une seringue à partir d'une ampoule

Comment Aguettant System® peut-il vous aider à réduire le temps et le risque de blessures lors de la préparation?

Préparation de Aguettant System® pour seringues pré-remplies

SÉCURITÉ

Blessures par piqûres d'aiguille

En dépit de la législation pour la manipulation sécuritaire des objets pointus et l'accent sur la formation et les nouveaux contenants, les piqûres d'aiguilles et autres instruments tranchants ou pointus continuent de présenter des risques pour les professionnels de la santé.1

  • Le Réseau de surveillance canadien des piqûres d'aiguilles a rapporté 3 038 expositions au sang et aux liquides corporels dans 15 hôpitaux nationaux qui ont volontairement soumis des données entre 2008 et 2012. De ce nombre, 61 % étaient des blessures par piqûres d'aiguilles
  • Les infirmières et les médecins ont signalé plus de 67 % de ces blessures par objets tranchants et étaient eux-mêmes à risques d'être exposés à un pathogène transmissible par le sang comme l'hépatite B, C ou le virus du VIH.1

Aguettant System® pour les seringues pré-remplies ne comporte aucune aiguille et possède une extrémité sterile luer Lock pour raccord à tout système de médication recourant à luer lock, éliminant ainsi le risque de blessures et l'exposition aux pathogènes transmissibles par le sang, par piqûre d'aiguille.

  1. Rapport final du Réseau de surveillance canadien des piqûres d'aiguilles, janv. 2008 à juin 2012.
    http://publications.gc.ca/collections/collection_2014/aspc-phac/HP40-88-2013-fra.pdf

Blessures attribuables au verre

La technique d'ouverture d'une ampoule requiert de briser avec la main le dessus de l'ampoule en verre, de sorte que les rebords pointus peuvent causer des blessures à la main au personnel de la santé.

  • En 1995, Parker a examiné le risque de blessures attribuables aux ampoules en verre dans un hôpital du Royaume-Uni. Il a constaté que lors des 97 sessions d'anesthésie, on a rapporté une incidence de 6 % de blessures attribuables au verre. Ce chercheur a aussi constaté que 26 % des anesthésistes présentaient des signes de lacérations antérieures à la main, lors de l'ouverture d'ampoules en verre.1
  • Dans une étude effectuée en 2003, Lye et Hwang ont examiné les particules de verre encore dans les ampoules après l'ouverture de celles-ci. Ces chercheurs ont constaté que même avec des aiguilles de 18G pour aspirer le contenu des ampoules, de minuscules particules de verre pouvaient encore traverser l'aiguille jusqu'à la seringue et être facilement injectées dans un patient.2 En 2011, Carraretto et al au Brésil n'ont remarqué aucun effet protecteur en recourant à des aiguilles filtrantes pour éliminer les particules de verre, sauf une augmentation des coûts.3

Aguettant System® pour les seringues pré-remplies est fabriqué de plastique durable, éliminant le risque pour le personnel et les patients d'avoir à manipuler du verre brisé en préparant l'injection.

  1. Parker M.R.J., The use of protective gloves, the incidence of ampoule injury and prevalence of hand laceration amongst anesthetic personnel, Anaesthesia, 1995, Aug 50 (8): 726-729
  2. Lye ST and Hwang NC, Glass Particle contamination is it here to stay?, Anaesthesia, vol 58 Issue 1 p93-94 Jan 2003
  3. Carraretto A.R, Curi E.F., De Almaeida C.E.D., Abatti R.E.M., Glass ampoules: Risks and Benefits, Revista. Brasileira de Anestesiologia, 2011:61, 513-521

FACTEURS HUMAINS

Erreurs de préparation et d'administration

La tâche de préparer et d'administrer un médicament par voie intraveineuse à un patient lors d'une anesthésie ou d'une urgence s'avère un processus complexe. Cette tâche s'effectue dans un environnement stressant, pouvant éventuellement entraîner des erreurs dans la préparation des médicaments en raison de facteurs humains tels la hâte, la fatigue et le manque de communication.1

  • En 2004, Abeysekera et al ont procédé à la revue des rapports d'erreurs de médicaments en anesthésie dans un hôpital universitaire australien et constaté que des 896 rapports, 452 étaient attribuables à des erreurs avec les seringues et la préparation des médicaments, totalisant la moitié des cas. 1
  • L'étude dans le même hôpital a constaté que les erreurs avec les ampoules et l'étiquetage comptaient pour 20 % de toutes les erreurs. Les auteurs ont suggéré que le recours à des seringues pré-remplies pourrait éliminer ces erreurs.1
  • En 2003, une étude par observation de Katha et Barber au Royaume-Uni sur la préparation de médicaments intraveineux en anesthésie a constaté 212 erreurs de préparation et d'administration parmi 430 doses intraveineuses de médicament (49 %).2

Aguettant System® pour seringues pré-remplies est préparé en fonction des bonnes pratiques de fabrication (BPF) avec une norme ISO de codage des couleurs en anesthésiologie et une graduation double pour permettre une meilleure visibilité des deux côtés de la seringue. Ces caractéristiques assurent qu'il s'agit du bon médicament, en quantité appropriée, et éliminent les risques d'erreurs humaines courantes lors de la préparation.

  1. Abeysekera A., Bergman I.J., Kluger M.T., Short T.G., Drug error in anaesthetic practice: a review of 896 reports from the Australian Incident Monitoring Study Database, Anesthesia, 2005, 60, pages 220-227
  2. Taxis K, Barber N, Ethnographic study of incidence and severity of intravenous drug errors, BMJ vol 326. 29 mars 2003

GASPILLAGE DE MÉDICAMENTS

Le gaspillage de médicaments est plus fréquent avec les médicaments intraveineux et le matériel, en raison des inquiétudes concernant la stérilité et la contamination faisant en sorte que des produits préparés, utilisés en partie ou non, sont mis au rebut.1,3 De plus, certains matériels exigent une mise au rebut spéciale, notamment les objets pointus dans les déchets biodangereux, qui sont plus coûteux que les déchets ordinaires.4

  • En l'an 2000, dans un hôpital américain, Gillerman et Browning ont estimé que le coût de mise au rebut de seulement six médicaments utilisés en anesthésie était 165 667 $, totalisant 26 % du coût total en médicaments de ce service. 2 La raison la plus souvent invoquée pour justifier ce gaspillage de médicaments était la mise au rebut de seringues préparées pleines en totalité ou en partie.
  • En examinant le gaspillage de médicaments dans les salles d'opération d'hôpitaux américains en 2009, Esaki et Macario ont constaté que l'élimination des aiguilles en trop et des médicaments mis au rebut s'avérait un coût additionnel.3
  • En 2012, un article de Kagoma et al dans le CMAJ de l'Association médicale canadienne estimait que l'élimination des déchets biodangereux atteignait huit fois celle des déchets solides habituels.4

Aguettant System® pour les seringues pré-remplies ne possède aucune aiguille et s’avère prêt à l'emploi. Ce système élimine la mise au rebut de déchets biodangereux, du matériel de préparation, ainsi que celle de médicaments préparés mais non utilisés.

  1. Hannah D, Drug and Material Wastage in Anesthesia Care, The Georgetown Undergraduate Journal of Health Sciences 6 (2), 2012,
  2. Gillerman R G., Browning R .A., Drug Use Inefficiency: A Hidden Source of Wasted Health Care Dollars, Anesthesia & Analgesia 2000:91: 921-4
  3. Esaki R, Macario A, Wastage of Supplies and Drugs in the Operating Room
    Medscape Anesthesiology , Oct 21 2009, http://www.medscape.com/viewarticle/710513
  4. Kagoma Y et al, People, planet and profits: the case for greening operating rooms, CMAJ, Nov 20 2012, 184(17), CMAJ.DOI:10.1503/cmaj.112139

COÛTS

En anesthésiologie, les procédures requièrent généralement de préparer les médicaments en prévision d'une urgence. Certains médicaments sont préparés mais non utilisés et doivent être éliminés à la fin de la procédure, ce qui entraîne un gaspillage avec des coûts associés.1

  • Plusieurs études ont démontré qu'entre 84 % et 92 % des seringues d'atropine préparées à partir d'ampoules et de fioles sont mises au rebut en raison d'inquiétudes relatives à leur stabilité, étiquetage et stérilité.1,2,3,4
  • En juin 2014, un modèle d'impact budgétaire de seringues pré-remplies d'atropine en France a identifié que le coût réel d'une seringue préparée d'atropine devrait inclure l'ampoule, le coût de tous les matériaux utilisés dans sa préparation, le temps de préparation, le coût de mise au rebut de seringues préparées mais non utilisées, ainsi que le coût de traitement des déchets de médicaments, aiguilles, seringues et autres matériels.4

Aguettant System® est prêt à l'emploi, éliminant les coûts de préparation ainsi que ceux liés aux erreurs de préparation des médicaments. Le plastique et l'absence d'aiguille éliminent les coûts associés au bris ou aux blessures attribuables aux objets pointus, et peuvent être mis au rebut de la façon habituelle. Son emballage sous coque scellé et stérilisé permet au produit non ouvert et non utilisé d'être remis en inventaire, réduisant ainsi le gaspillage de médicaments.

  1. Goulding et al, Pre-filled emergency drugs: The introduction of pre-filled metarminol and ephedrine syringes into the main operating theatres of a major metropolitan centre, Australian Anaesthesia 2013, pg 127-134
  2. Lejus C et al, Atropine and ephedrine: a significant waste in the operating theatre, Anesthesia 2012, 67, 294-308
  3. Bellefleur J.P, et al. Use of ephedrine prefilled syringes reduces anaesthesia costs, Ann.Fr
    Anaesth Reanim (2009), doi: 10.1016/j.annfar.2008.12.004
  4. Budget Impact Model of Pre-Filled Syringes of Atropine June 10, 2014

Contactez BioSyent Pharma pour vous informer des médicaments disponibles avec Aguettant System® pour seringues pré-remplies.